Rosa Candida / Audur Ava Olafsdottir

Le jeune Arnljótur va quitter la maison, son frère jumeau autiste, son vieux père octogénaire, et les paysages islandais.
Sa mère a eu un accident de voiture. Mourante dans le tas de ferraille, elle a trouvé la force de téléphoner aux siens et de donner quelques tranquilles recommandations à son fils qui aura écouté sans s'en rendre compte les dernières paroles d'une mère adorée.
Un lien les unissait : le jardin et la serre où elle cultivait une variété rare de Rosa candida à huit pétales. C'est là qu'Arnljótur aura aimé Anna, une amie d'un ami, un petit bout de nuit, et l'aura mise innocemment enceinte. 
En route pour une ancienne roseraie du continent, avec dans ses bagages deux ou trois boutures de Rosa candida, Arnljótur part sans le savoir à la rencontre d'Anna et de sa petite fille, là-bas, dans un autre éden, oublié du monde et gardé par un moine cinéphile. 

Premier roman traduit de cette auteure islandaise, cette histoire nous embarque dans un road-movie, avant de devenir un chemin initiatique dans lequel un jeune homme va découvrir et assumer sa paternité, tout en redonnant vie au jardin d'un monastère. Livre plein de tendresse, de fantaisie et de mélancolie, vous serez touchés par la candeur et la générosité du personnage principal. Un beau roman attachant et apaisant, pour voyager en douceur. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.