La cité des anges déchus / John Berendt

En février 1996, lorsque l’auteur décide de séjourner à Venise sans but précis, le hasard veut qu’il arrive trois jours après l'incendie dévastateur de la Fenice, un des plus beaux opéra du monde. Il va alors entreprendre d’enquêter sur ce terrible événement, va s'y installer pendant neuf ans et écrire un livre...

Cette quête est un prétexte pour se perdre dans la cité des Doges, faire connaissance avec ses habitants pour lesquels John Berendt s’est pris d’affection. Il nous entraîne avec lui dans cette ville labyrinthique et envoûtante, à la découverte de la Venise historique, mais également à la découverte d’une Venise plus contemporaine, mais non moins passionnante et mystérieuse. Ce récit captivant donne une image inédite de la Sérénissime.

R BER C

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.